14
Nov
09

Revue de concert : Massive Attack

Oceanlook se lance aujourd’hui dans la périlleux exercice de la revue de concert!

Mardi soir avait lieu le concert de Massive Attack au zénith de Paris. Absent depuis plusieurs année sur scène, le groupe revient sur scène pour célébrer leur mini-album Splitting The Atom! Et également pour promouvoir la sortie du prochain album, Weather Underground, puisque des chansons jouées dans ce concert en sont issues.

Il faut déjà savoir que Massive Attack est groupe particulier, pas du tout comme les autres. Aux concerts de Massive Attack, vous n’allez pas remuer comme des malades sur des sons bougeant! Du tout du tout! Si, il faut le reconnaitre, le son est souvent dense et puissant, cette musique s’écoute avant tout posément, sans se poser de question, en sachant se laissant porter par les sonorités intenses qui vous assaillissent. D’ailleurs la plupart des personnes qui assistaient au concert restaient immobiles, comme absorbés par la prestation du groupe.

On se surprend soi-même à être transporté dans une autre sphère, très agréable par ailleurs. C’est ainsi que l’on pourrait définir la musique de Massive Attack : absorbante, fascinante voire délirante à certains moments. C’est en tout cas le ressenti que j’ai eu en écoutant la prestation.

Après une première partie plutôt molle, le concert démarre violemment avec une intro fondée sur des sonorités très particulières, à la limite de l’électro répétée avec intensité. La prestation du groupe est franchement maitrisée musicalement. Aucune fausse note, les morceaux s’enchaînent en une quasi-perfection. La particularité du groupe est de compter sur scène un nombre de membres impressionnant, permettant de varier les sons, les voix, etc.

On notera peut-être comme fausse note l’interprétation timide du titre-phare Teardrop qui, comme le dit Xidius, reste meilleure dans sa version studio, sublime. En revanche, l’autre titre très connu et reconnu de Massive Attack, Unfinished Sympathy, a été joué et a été un moment très fort, en fin de concert. Les autres titres qui m’ont scotché, Marrakesh, issu du prochain album, et Inertia Creeps, assez connue, elle aussi très intense et hypnotique.

De plus, l’écran, à la fois simple et de taille réduite,  donne cependant un aspect, une coloration particulière aux chansons. Il plonge le spectateur dans l’ambiance même de la musique.

Setlist

Intro : Bulletproof Love
01.  Hartcliffe Star
02. Babel
03. 16 Seeter
04. Risingson
05. Red Light
06. Future Proof
07. Teardrop
08. Psyche
09. Mezzanine
10. Angel
11. Safe From Harm
12. Inertia Creeps
13. Splitting The Atom
14. Unfinished Sympathy
15. Marrakesh
16. Karmacoma

Crédit photos : © ImmortalizR – www.soundofviolence.net
Oceanlook.


3 Responses to “Revue de concert : Massive Attack”


  1. 1 xidius
    14/11/2009 à 12:59

    Un vrai bug en live, emmenant complètement le spectateur sur une autre planète.
    J’ai plané comme jamais, surtout sur Future Proof & Inertia Creeps, hallucinantes.
    Et le nouvel album s’annonce bien. Jolie revue de concert ! ;)

  2. 2 Bigorneau
    14/11/2009 à 22:24

    Argh >< quand je pense que j'aurais pu voir/écouter ça… *Snif*

    PS : joli article Ocean :)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

novembre 2009
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

%d blogueurs aiment cette page :