27
Avr
09

Expo « tag » au grand palais

Si mon cher Xidius se morfond devant la médiocrité intellectuelle de certains programmes télé, cet article est fait pour lui. De la culture, en veux-tu, en voilà!

Oceanlook, lors de son séjour très « mondain » à Paris (prononcez « Parais » pour faire bien), a eu l’occasion, grâce au scooter de son amie Florence, de visiter une exposition très chouette au Grand Palais. Rassurez-vous: nous ne parlerons pas des gravures italiennes de XVIème siècle, mais du mouvement « tag ». Attention! Nous ne parlons pas du vulgaire graffiti qui enlaidit votre porte de métro, mais du véritable graffiti, enfin considéré comme une oeuvre d’art!

(L’apparence « destroy » de la pièce se prête admirablement au sujet de l’expo)

 

L’expo

« Le TAG au Grand Palais » expose pas moins de 300 toiles de 150 artistes différents, dans une immense salle du Grand Palais à l’allure très « street »… Alain Dominique Gallizia, un architecte, s’est lancé il y a trois ans dans la recherce et la rencontre d’artistes tagueurs dans le but de créer une collection unique,  qui témoigne de l’immense variété de ce mouvement selon les continents et les cultures… On y trouve certes beaucoup d’artiste américains, mais aussi des français, allemands, coréens ou encore brésiliens…

Des couleurs électriques aux tableaux d’une profondeur étonnante, on se surprend à apprécier un art plutôt associé chez nous à la délinquance et à la dégradation. Rien de tout cela ici, vous en prendrez plein la vue devant les graphismes déformés des oeuvres, les couleurs pétantes et la subtilité avec laquelle sont introduits les thèmes de l’expo.

De même forme, la plupart des toiles ont des sujets communs: sur la partie gauche l’artiste imprime sa signature, et la droite est consacrée au thème de l’amour.  L’atelier d’Alain-Dominique Gallizia à Boulogne-Billancourt a ouvert ses portes à tous ces artistes pour la création de ces oeuvres…

Pour la petite histoire, celui qui est reconnu comme le pionnier du mouvement tag, Taki 183, s’est fait connaitre en écrivant son surnom sur chaque coin de rue dans laquelle il livrait sa marchandise…

Quelques noms: Taki 183, Seen, Bando, Blade, Phase 2,…

Pour plus de détails: http://www.tagaugrandpalais.com/

Psssst: les tarifs sont gentils, trois euros pour les étudiants, cinq euros pour le tarif plein!

 

Oceanlook.


1 Response to “Expo « tag » au grand palais”


  1. 27/04/2009 à 22:25

    Ca me donne terriblement envie d’y passer… Ma passion pour le graff que je me traine depuis que j’ai 12 ans et moi serions très heureux d’y aller.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

avril 2009
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

%d blogueurs aiment cette page :