Archive for the 'Banalités' Category

28
Août
11

Trois années au coeur de la Zone Absolue (& Recommandation Ciné)

Qui aurait pensé que le chef spirituel, le gourou, le mentor, le maitre Jedi reviendrait sur ce site pour poster un article célébrant les trois années de la Zone? Lui-même sûrement pas.

Mais son fidèle acolyte Xidius, lui a signalé par le biais de moyens de communication ultra-sophistiqués que notre création mutuelle soufflait déjà ses trois bougies aujourd’hui. Comme quoi, la vieille et fine équipe fait toujours la résistance, face à un nouveau boss qui n’a plus d’accès internet. Que pourrais-je vous raconter ce soir alors que je n’ai plus grand-chose à voir avec ce site? Par exemple, qu’au moment de sa création, Absolute Zone était un blog de potes passionnés par des choses différentes, réunis par l’envie de partager des coups de cœur et de gueule, des avis honnêtes à défaut de ne pas être toujours bien écrits (ou filmés!)…

(Veuillez excuser ce Bogoss de Bigor, il est en vacances aux States)

Depuis le départ de l’ancienne équipe, Absolute Zone a évolué, en approfondissant les sujets BD, Ciné et Séries, mais a finalement gardé cet état d’esprit de partage, de découverte et de non professionnalisme assumé. Je crois que le prochain cru d’Absolute Zone sera très bon, et je peux dire que je suis assez fier d’avoir laissé le site entre les mains d’une personne à la fois respectueuse et ambitieuse.

Trêve de blabla inutile, pour que cet article ne soit pas qu’une auto-congratulation, je souhaiterais vous parler du bon moment que j’ai passé au ciné cet aprèm en allant voir Tu seras mon fils de Gilles Legrand où Niels Arestrup (Un Prophète), Lorant Deutsch et l’immense Patrick Chesnais partagent l’affiche. Vous y verrez une histoire portée par des acteurs merveilleux de finesse, à commencer par le premier cité, convaincant dans sa posture de benne à ordures de propriétaire de domaine viticole, père fouettard et indigne, dont émane une cruauté piquante qui jamais n’inspire la pitié. Lorant Deustch prouve qu’il est décidément l’un des meilleurs de sa génération, parfait dans son rôle de fils meurtri dans sa chair, timide et craintif face à un père carnassier. Quant à Patrick Chesnais, lui qui n’a plus rien à prouver, il incarne avec une justesse qui laisse baba cette France attachée à la terre et à sa hiérarchie: celui qui la possède et celui qui la travaille.

Le film évoque avec une douce violence le thème du mérite, de l’héritage, et des troubles familiaux qui se terrent dans la loi du silence. Preuve, une nouvelle fois, que le cinéma français ressemble à du vin: bon lorsqu’il n’est pas sophistiqué, raffiné lorsqu’il fait parler l’expérience des vieux acteurs, rafraichissant lorsqu’il laisse une belle part à des comédiens jeunes et humbles face à ces monuments.

Un ex-boss en intérim, Oceanlook.

25
Déc
10

Joyeux Noel !

Ça y est ! On est le 25 ! Et pour fêter ça, un message de paix et d’amour de la part de 10 minutes à perdre :

Sur ce, je vous laisse digérer toute la nourriture que vous avez englouti hier soir. Joyeux Noël cher lecteurs ! :)

Toute l’équipe d’Absolute Zone !

24
Déc
10

Zombie Christmas !

En ce 24 décembre, veille de cette magnifique fête qu’est Noël, nous ne sommes pas à l’abri d’une invasion de zombies. Hé oui. C’est pour cela que je vous propose un petit guide de survie en vidéo pour avoir les bons réflexes lors de ce réveillon.

Merci à Arkham pour cette petite découverte. Sur ce, je vous souhaite un bon réveillon (parce que oui, Noël c’est le 25, pas le 24) et surtout, restez en vie !

Welcome to Bigorland

13
Sep
10

Communiqué de l’ancienne rédaction.

Ah nan mais qu’est-ce que c’est que ce bordel!? Pourquoi le décor il a changé? Nan mais ça va pas être possible du tout là!

Pardon? Euh je peux savoir pourquoi les anciens rédacteurs ne sont plus là? Et les Spleenacid, les Trumper? Et les Mystermask, les Meeko et les Oceanlook (moi, ndlr) et son Éminence Xidius Ier, roi des tests de jeu-vidéo?

Alors? Ah. J’ai compris. C’est le p’tit gars là. Ouais le Bigorneau, celui qui voulait être calife à la place du Calife hum? C’est lui qui a organisé ce putsch! C’est lui qui a pris les rennes du site, celui que j’avais créé un soir avec mon pote Xidius (l’Éminence ndlr) après que l’idée avait germé  dans ma tête tout un été! L’idée, aussi ingénieuse que diabolique, était de créer un coin d’actualités pour les jeunes, avec des rubriques bien définies (Cinoche, musique, Comics, jeu-vidéo, sport), un coin où on se sentirait bien quoi!

Tout est allé vite, notre talent n’avait d’égal que notre ambition. Les visites montaient, montaient, tandis que d’autres rédacteurs de France et de Navarre nous rejoignaient dans notre lutte contre les navets (Twilight), la musique minable (Jena Lee (ça s’écrit comme? je sais plus)), et notre popularité croissait croissait… Bientôt on ne pouvait plus sortir de la rue sans être reconnu, les groupies nous poursuivaient jusqu’à notre domicile, fouillaient nos poubelles et s’entredévoraient devant nous. Quelle belle époque.

Mais tout a mal tourné. Xidius, à force de tester les jeux vidéo, est devenu très casanier, limite ermite. Il ne se nourrit plus que de chips (au vinaigre, bien sûr), et pèserait, selon les dernières estimations, entre 150 et 175 kgs. Du coup ses doigts sont devenus trop gros pour jouer avec son clavier et il ne se consacre désormais qu’à sa seule véritable passion: les chips au vinaigre.

Mystermask, a été emporté par une violente OPA de la concurrence: un meilleur salaire, un meilleur poste, Absolute Zone ne pouvait s’aligner face à cette multinationale chino-russe cruelle et malveillante. Aujourd’hui Mystermask vivrait entouré d’une dizaine de gardes du corps: il serait toujours poursuivi et menacé de mort par un groupuscule Twilight après la sombre affaire New Moon.

Trumper s’est retirée du site et avait contre toute attente créé sa page Facebook, ce qu’elle ne voulait pas faire du tout. Nous pensons que des esprits malins ont pris le contrôle de sa personne. La prochaine étape du lavage de cerveau: lui faire aimer U2. Les tests sont concluants, mais pas définitifs.

Spleenacid a décidé de se consacrer entièrement à la maternité. Elle a mis au monde cet été son troisième Bisounours, qui vient rejoindre la joyeuse fratrie.

Meekko s’est étouffée avec un sushi. RIP.

Quant à Oceanlook, il vous écrit ce soir d’une sombre prison, où il est enfermé depuis plusieurs mois après avoir tenu des propos allant à l’encontre du président de la République et du gouvernement. Représentant une menace trop forte pour le pouvoir en place, les autorités ont prévu un transfert pour la Corée du Nord dans les jours qui viennent.

Mais Absolute Zone est plus que tout! Absolute Zone renait toujours de ses cendres! Une nouvelle génération est en place, talentueuse,, culottée, ambitieuse, menée par un formidable capitaine, l’admirable Bigorneau, que j’adoube officiellement ce soir comme mon digne successeur. Plus d’infos, plus d’articles (cadeau pour vous les gars), plus de surprises, plus de TOUT, la nouveau visage d’Absolute Zone va éclabousser de sa classe la toile. Il ne peut en être autrement. Ces gars-là sont des tueurs de mamies, ça va envoyer du gros bois!

la nouvelle génération arrive sur Absolute Zone!

Oceanlook.

18
Fév
10

Billet d’humeur d’Oceanlook.

Le gouvernement se moque de nous, et sans vergogne.

La dernière polémique de cette bande de « plantes en pot cravatées de sombre », comme le disait Pierre Desproges nous vient tout droit de Marie-Luce Penchard, ministre chargée de l’Outre-mer depuis l’été 2009 et qui nous a fait il y a quelques jours un dérapage au moins aussi incontrôlé que celui de Brian Joubert dans son programme court des JO de Vancouver.

On écoute avec religiosité (ou on lit, en l’occurrence) les paroles de la ministre, en meeting en Guadeloupe pour les régionales…

 Et je n’ai envie de servir qu’une population, c’est la population guadeloupéenne…

Il y a des enjeux considérables financiers, nous en sommes à une enveloppe de plus de 500 millions d’euros aujourd’hui pour l’outre-mer. Et ça me ferait mal, de voir cette manne financière quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, au bénéfice de la Réunion, au bénéfice de la Martinique, et de me dire, enfant de la Guadeloupe, je ne suis pas capable d’apporter quelque chose à mon pays, mais à quoi je sers ?

 

Mais à rien, Marie-Luce, à rien! Si ce n’est à gaver l’opposition de pain béni à quelques jours des élections régionales. Franchement, cette déclaration de la part d’une ministre qui est sensée représenter l’ensemble de l’Outre-mer est énorme, elle se passe de commentaires tant elle est limpide sur les intentions de Penchard. C’est comme si, je sais pas, une ministre chargée des sports disait « Monfils se bat sur tous les ballons »…

(Oups, la boulette!)

Bref, face à cette bourde cosmique, le plus drôle est d’écouter les réactions du gouvernement et de ses complices qui sont montés au créneau pour défendre l’indéfendable. François Fillon, rouge de colère, serré comme nem dans son costume, et qui je le rappele est Premier Ministre (oui oui) a réagi avec la vigueur qu’on lui connait à la demande de démission de Penchard par la gauche., en dénonçant une polémique dérisoire (comme d’hab, c’est fabuleux de voir que toute polémique est dérisoire pour Fillon quand elle touche son camp) et affirmant que les propos ont été sortis de leur contexte (comme d’hab, c’est fabuleux de voir que toute polémique touchant le camp de la majorité est sortie de son contexte).

Frédéric Lefebvre, responsable de la propagande, euh… porte-parole de l’UMP, et qui est à la politique ce que le surimi est à la gastronomie, déclare:

Il faut que le PS arrête ses mensonges généralisés et ses manipulations en tout genre pour détourner l’attention du bilan catastrophique de l’ensemble de ses présidents de région en matière de fiscalité, de sécurité et d’emploi

Ce petit jeu du PS est indigne et directement piloté par Martine Aubry qui donne l’exemple depuis plusieurs semaines en attaquant les personnes, en pratiquant l’insulte

Oh oui, Frédéric, Martine est l’instigatrice d’un complot énorme, c’est elle qui tire les ficelles, de toute évidence! Et, bien entendu, aucune réponse sur les propos de Calamity Penchard, il se contente d’aboyer sur le PS, déplacer la polémique avec vigueur sans constater que, au sein de la majorité, on n’est pas sur la même longueur d’onde. Mais, après tout, Patrick Balkany, qui a déclaré que Penchard devrait être virée, est peut-être de mèche avec Martine pour faire tomber le Président en se servant de Marie-Luce. Tu devrais y réfléchir, Fredo.

Oceanlook.

22
Déc
09

Internet, la culture de l’ennui. Billet d’humeur d’oceanlook.

Après deux semaines d’absence, revoilà Oceanlook qui repointe le bout de son nez!

Aujourd’hui, un constat me crève les yeux… Internet, de plus en plus pour moi, est un lieu d’un ennui mortel. Il est à la fois incontournable, attire comme un aimant chaque jour, mais une fois qu’on y est, que faire? Lentement mais sûrement, l’Internet que nous connaissions est-il en train de mourir? L’effet de fascination est-il en train de s’essouffler?

Le soir, vous rentrez chez, vous avez travaillé, et vous devez travailler. Trop cool. Mais avant de vous remettre à la tâche, vous allumez votre PC. Vous faites un check de votre Facebook, de votre Twitter, de votre blog si vous en avez un, et après? Aller se marrer sur Youtube, ça va bien cinq minutes, seul Deezer résiste et vous occupe les oreilles. Mais ça n’est que de la musique! Que faire pour vos yeux? Vous ne savez plus, vous ne savez pas, la page devant vous est vide, c’est normal: vous êtes en train de vous ennuyer. Typique de l’ennui sur Internet, dont les possibilités, les recoins semblaient sans limites il y a peu…

Le dégoût monte en vous. Vous regardez votre page d’accueil, qui ressemble à la couverture de Voici, et en même temps un condensé de tout ce que vous devez savoir: votre horoscope du jour, la façon dont vous devez vous habiller en fonction du temps, la dernière bourde de Sarkozy. Et ça défile et ça défile sous vos yeux ébahis, fatigués aussi, sans liens, sans connecteurs, sans raisons. Cette gigantesque bouillie ou ratatouille que vous offre Internet vous embrouille le cerveau. On a tort de dire qu’Internet est le signe de la liberté de l’Homme vers l’information. C’est plutôt l’inverse: l’info vous harcèle, elle vous poursuit, sous mille formes, sous mille titres, sous mille images, et vous n’avez rien demandé.

Dégagez de cette page: allez sur votre Facebook, cette daube qui vous pourrit la vie plusieurs fois par jour. Machine aime quand vous dites que vous aimez le chocolat. Et Machin vous demande de rejoindre un groupe débile. Abrutissement total: vous parlez à une page numérique qui vous répond. Magique. Vous ne viendrez pas pleurer quand votre boss tombera sur une photo sympa de vous en soirée. Facebook est l’endroit au monde où sont débitées le plus d’âneries. Vous en dites vous-même une par jour, multipliée par 300 000 000 d’utilisateurs, vous avez la communauté la plus stupide de la planète. D’ailleurs, ‘sont tellement stupide qu’ils s’appellent « communauté », mais dont les membres sont chacun chez eux, derrière une vitre brillante. C’est d’un ennui, mais le pire c’est qu’ils ne se rendent pas compte qu’en jouant avec Paf le Chien ils avouent qu’ils s’emmerdent comme des rats morts. Et Twitter n’est pas en reste.

Internet peut-il mourir? Il n’a pas tué le cinéma, du moins pas encore, il a mis KO l’industrie musicale, mais il n’en est pas à se suicider. Il évolue. On le transporte dans un I Phone, merveilleuse machine qui vous dit quelle route prendre, où aller manger, ce qu’il convient de faire et de ne pas faire, histoire d’annihiler encore un peu votre libre arbitre. Et n’essayer pas de fuir: vos amis vous retrouveront grâce à une sorte de radar.

C’est vulgaire Internet. Regardez ce qu’il a fait de l’art. Il l’a bouffé, comme on bouffe un Big Mac. Plus rien n’est exceptionnel, tout est à la portée de tout le monde. Les tableaux, la musique, les films sont devenus aussi gratuits que des brins d’herbe. Où est passée l’excitation de la rareté? Elle est morte, au fur et à mesure que notre ennui grandit devant cet étalage de génie vulgarisé.

Oceanlook, utilisateur d’Internet, de Facebook et de Twitter qui s’ennuie ferme.




Agenda du mois.

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728