17
Juil
11

La Minute Rock HS #1: Daft Punk

Cette semaine est un petit peu spéciale : en effet, les vacances d’été tant attendues sont arrivées et la Minute Rock change un peu ses habitudes en vous proposant son premier hors-série qui est consacré à la plus grande fierté musicale française qui a conquis le monde entier, je veux bien sur parler du duo Daft Punk, fer de lance de l’Electro depuis les années 90 mais qui se sont fait réellement connaître à l’aube du 21ème siècle. Concernant ce style musical, c’est bien évidemment Daft Punk que je considère comme mon coup de cœur et je suis sur que c’est un avis partagé avec beaucoup de personnes. En piste, et place aux Daft Punk !

Daft Punk c’est la rencontre atypique de deux jeunes hommes, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, qui se sont connus au lycée Carnot à Paris en 1987. Partageant des intérêts communs et le même amour pour la musique, ils fondèrent avec Laurent Brancowitz (membre actuel de Phoenix) leur premier groupe de rock, Darlin’ qui fit pas long feu. On leur dit alors que leur musique est du « punk idiot », à savoir en anglais daft punk. Plus tard, le duo initial découvre le matériel électronique et commence à composer avec, ce fut le point de départ de Daft Punk, qui se fait repérer par Virgin et qui a eu l’honneur de faire la première partie d’un autre duo talentueux, les Chemical Brothers.

Leur premier album, Homework en 1997, a un succès retentissant et s’exporte de façon incroyable à travers 35 pays, l’aventure du groupe commence donc avec des singles comme Da Funk ou  Around The World (dont le clip est signé par un certain Michel Gondry, autre fierté française cette fois dans le cinéma). Cet album annonce un nouveau son, le son « Daft Punk » qui est emblématique pour ce qu’on appelle la French Touch. En 2001 sort leur premier album live intitulé Alive 1997 qui a été enregistré en Angleterre et qui reprend les titres qui ont fait les débuts du groupe. À la même époque sort leur deuxième album studio, Discovery  qui ne fit pas l’unanimité au départ mais qui réussit à mettre tout le monde d’accord à la sortie en salles du film d’animation Interstella 5555 dont il est la  bande originale. Le public comprend très vite que la musique du duo sied parfaitement à un long-métrage. L’album est célèbre pour son single phare, le très connu et maintes fois repris, Harder Better Faster Stronger.

Deux ans plus tard, un album de remixes du groupe sort sous le nom de Daft Club, les deux premiers albums studios sont remixé par plusieurs artistes divers dont le duo lui-même. Cet album fait patienter les fans qui sont toujours à l’affût de la moindre annonce d’un prochain album, ceux-ci sont comblés quand une date est donnée pour Human After All, dernier album studio en date du groupe. Cet album sort en 2005 et rencontre un très grand succès avec les titres devenus cultes : Robot Rock, Human After All, Television Rules The Nation et Technologic. En 2006 sort leur premier album Best Of, qui est accompagné en parallèle d’une tournée mondiale qui ne comporte que neuf dates mais qui marquera les esprits par la performance scénique du groupe qui est juste exceptionnelle.

En 2007 sort l’album live Alive 2007 qui est encore le meilleur à ce jour, car reprenant les meilleurs titres du groupe, à la fois mixés entre eux et remixés, qui s’enchainent de manière toute à fait naturelle, on retrouve une idée d’unité, tous les morceaux se complétant les uns les autres et offrant une performance musicale électro encore inégalée. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Daft Punk savent donner à leur public une expérience musicale et scènique hors-du-commun, un vrai régal pour les yeux et les oreilles. Malheureusement, depuis 2007, le groupe se fait trop rare à la fois sur scène et en studios, ce qui a pour effet de rendre les fans impatients et à l’affût du moindre indice concernant un éventuel nouvel album ou une éventuelle nouvelle tournée. Néanmoins, les fans ont pu se contenter de la présence du groupe dans la bande son du jeux vidéo Dj Hero ainsi que dans le film Tron Legacy, apparaissant comme caméo car le duo a composé entièrement la bande originale du film. Cet album un peu particulier est juste l’une des meilleures BO de film de ces dernière années, l’univers de Tron étant très propice à ce genre de musique. Les titres comme Derezzed, End Of The Line ou même End Titles sont acclamés, l’album est décrit comme un « opéra électronique », ce qui n’est pas étonnant sachant que l’album a été enregistré avec le London Philarmonic Orchestra (qui ont travaillé avec le grand John Williams) et que le duo est fan de musique classique.

Bien que leur visages ne soient jamais dévoilés, tout le monde connait les Daft Punk, qui est synonyme de qualité à travers le monde lorsque l’on parle de musique électro, le groupe ne déçoit jamais car il est peu présent et même si l’on espère à chaque fois un retour du duo, on peut toujours se replonger dans les anciens albums studios et live dont le son nous  parait toujours aussi novateur et unique.

Robot Marvel Boy, human after all.


0 Responses to “La Minute Rock HS #1: Daft Punk”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

juillet 2011
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

%d blogueurs aiment cette page :