19
Juin
11

La Minute Rock #11: Indochine

Qui donc a pu échapper à l’écoute d’une chanson du groupe connu au quatre coins de l’hexagone ? Je me le demande bien parce que vous savez de qui je parle, mais si c’est dit dans le titre ! Indochine bien sur, un groupe de rock français qui a façonné le genre dans notre beau pays. Croyez-moi, restez dans les esprits malgré les années et propulser le rock sur la scène pop, et ce, de façon magistrale, c’est un bel exploit que l’on ne peut que admirer. Vive Indochine !

Gratifié d’un succès étourdissant et remplissant salles après salles dans leurs nombreuses tournées, le groupe issu de  la new wave a toujours captivé les fans de rock, avec des tubes qui restent en tête, pour notre plus grand plaisir. Le groupe a depuis ses débuts essayé de satisfaire son public le plus possible en gardant la même ferveur d’antan ainsi que la même énergie, tout en se renouvelant peu à peu pour gagner un public plus large et ainsi, rallier à leur public déjà nombreux les générations de fans qui suivirent. Les hits sortis en 1980 sont incontournables et possèdent cette touche intemporelle qui rend ces chansons plus actuelles que jamais, que ce soit des musiques à propos d’aventurier solitaire mais courageux ou d’amours adolescents. De plus, quelques artistes connus reprennent ces chansons, en bien comme avec Nada Surf, ou en moins bien comme avec les Enfoirés (et oui, quelle tristesse ce manque d’originalité, mais ne rentrons pas dans ce débat…).

C’est le 10 mai 1981, soit il y a 30 ans, que le groupe Indochine se forme à l’initiative de Nicola Sirkis et Dominique Nicolas.Très vite, le groupe se produit sur scène et signe leur premier contrat. Quelques premiers singles plus tard, pour se faire connaître, le premier tube adulé par la critique et par le public sort : L’Aventurier est un immense succès, tout comme l’album éponyme accompagnant le titre. Le succès suit avec le deuxième album du groupe, Péril Jaune en 1983, suivit d’une tournée à travers la France.

En 1985, la consécration est de mise avec la sortie de l’album 3, qui fait sensation avec des titres phares comme 3e Sexe ou Trois Nuits Par Semaine.Le groupe change donc sensiblement de style et fascine de plus en plus, un enchaînement de concert est réalisé, le public et quelques artistes de l’époque sont sous le charme de ce nouveau rock français. Le groupe termine les années 80 avec deux autres albums à succès, 7000 Danses et Le Baiser, respectivement en 1987 et en 1990. Évidemment, vu le succès grandissant, certaines critique n’hésitent pas à critiquer le groupe, afin de faire parler. Le son du groupe se renouvelle et s’éloigne de l’influence de la new wave en diversifiant les instruments utilisés notamment.

Malheureusement, dans les années 90, de nouveaux genres musicaux se forment et la jeunesse s’écartent du droit chemin du rock classique, et cela s’en ressent sur l’accueil de l’album Un Jour Dans Notre Vie, les fans sont encore présents mais ne regarde que d’un œil leur ancien groupe favori. La malédiction se poursuit sur l’album Wax, ceux qui supportaient le groupe rejette celui-ci mais Indochine n’a pas dis son dernier mot, au que non ! Avec l’album Dancetaria en 1999, le groupe retourne avec brio sur scène et recommence à attiser les fans qui voient un groupe au son nouveau, mélange de pop et de glam rock.

Il aura fallu attendre le tout début du 21ème siècle pour qu’Indochine reprenne son envol dans les hautes sphères de la musique populaire, avec l’album Paradize qui offre au groupe un succès retentissant notamment avec le titre J’ai Demandé à la Lune, devenu culte depuis lors. C’est un vrai retour dans les cœurs des médias et des fans, gratifié de plusieurs récompenses remarquables. Le dixième album du groupe sort en 2005, Alice & June s’aligne dans le style du précédent album, avec plusieurs collaborations notamment avec la chorale Scala (dont on vous parlera une prochaine fois). La tournée qui accompagne l’album est un véritable triomphe, le public est vraiment au complet, et multi-générationnel. En 2009, on reparle encore (et c’est tant mieux) d’Indochine avec La République des Météors. Le son se diversifie encore et le succès est toujours au rendez-vous, avec des titres comme Little Dolls ou Le Dernier Jour. Depuis lors, les concerts accusent encore et toujours d’un immense succès, et ce, grâce à une performance scénique admirable. Chapeau bas, Indochine !

Les classiques, il y a pas mieux. C’est un peu mon avis lorsque je vous avouerais que ma chanson préférée du groupe est L’Aventurier. Premier succès notable, ce titre est un vrai hymne qui identifie autant le groupe que le genre new wave, les paroles se centrent sur les aventures de Bob Morane, et son combat contre Mister Kali Jones, accompagné d’une musique qui reste dans les esprits.

Et soudain surgit face au vent
Le vrai héros de tous les temps
Bob Morane contre tout chacal
L’aventurier contre tout guerrier
Bob Morane contre tout chacal
L’aventurier contre tout guerrier

Véritable icône du rock français, et sachant constamment être à la hauteur des espérances du public, que ce soit en album studio ou en concert, Indochine a encore de beaux jours devant eux pour encore nous émerveiller de leur musique unique en son genre.

Marvel Boy contre tout chacal.


0 Responses to “La Minute Rock #11: Indochine”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

juin 2011
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

%d blogueurs aiment cette page :