29
Mai
11

Critique: X-Men Le Commencement

Oubliez tout ce que vous avez pu voir des X-men, ceci n’a rien à voir. En fait, si, mais disons que c’est bien plus intéressant que les un, deux, trois, et autres origines. Au commencement (remarquez le jeu de mots), j’avais de très lourds doutes sur la capacité de First Class a donner un coup de balais dans cette licence qui touchait le fond. Je m’attendais donc a un film assez kitchos, comme l’était Wolvy Origins, et donc a être déçue une fois de plus. Et pourtant…

Réalisé par Matthew Vaughn. Avec James McAvoy, Michael Fassbender, Kevin Bacon, Jennifer Lawrence, January Jones…
Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua, et la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X éclata…X-Men : le commencement nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle.

Nous plongeant en pleine Guerre Froide, First Class nous raconte la rencontre et la séparation de Xavier et d’Erik, plus connus sous les noms de Professeur X (James McAvoy) et Magneto (Michael Fassbender). La création de la première équipe d’X-Men est aussi au programme. Ancré dans un contexte historique fort et prenant, les aventures de nos chers mutants prennent tout à coup un réalisme et une importance toute autre. Qui l’eut cru, les mutants ont eux aussi eu un rôle a jouer dans le presque affrontement Americano-Russe.

Dans une optique de vengeance, Erik s’allie alors à Xavier et à la CIA, qui cherchent à stopper le machiavélique Sebastien Shaw (Kevin Bacon). Ce dernier, tentant à tout prix à lancer une 3ie Guerre Mondiale, n’est aidé que par la quelque peu décevante Emma Frost (January Jones), et réussira à nous tenir en haleine du début à la fin.

Parlons donc un peu du casting, et remercions la personne qui a choisit les deux rôles principaux. Sans aucun doute, McAvoy et Fassbender sont taillés pour leurs rôles. Chacun sait donner exactement ce qu’il faut à son personnage. Xavier a alors cette douceur et cette intelligence qui lui sont propres, et valeur ajouté, un humour certain. Erik, quant à lui, fait preuve d’un charisme ahurissant, puisant ses pouvoirs dans la colère et le malheur, faisant peur tout en étant attachant. Au delà de ces têtes d’affiches, on retrouve ici avec plaisir Mystique, que l’on met en avant et dont on finit par comprendre les préoccupations et choix.

En terme de réalisation et de mise en scène, j’allais dire que rien ne sort réellement de l’ordinaire. Puis je me suis souvenue de la dernière partie du film, m’ayant presque rendue dingue par sa maitrise. Le fait est que tout est tellement de haut niveau que l’on n’en remarque plus les passages épiques : ils le sont presque tous. Même le « recrutement » et sa petite apparition lolesque pue la classe.

Il n’y a pas un seul moment ou l’on s’ennuie, pas un seul moment plus creux qu’un autre. En d’autres termes, le rythme est très bien géré, que ce soit dans l’action ou dans l’écoulement des informations que l’on se doit de digérer pour suivre le déroulement du récit. Ainsi, même quand les décors sont parfois moyens ou que les FX sont un peu moins subtils qu’a l’habitude, on refuse de le retenir à l’encontre du film, qui nous comble par bien d’autres aspects.

Pour finir, X-Men First Class saura redonner goût aux mutants à toute personne s’offrant le plaisir d’aller le voir. Que l’on soit fan ou non de l’univers Marvel, on a ici est un excellent film, divertissant à souhait, et accessible même aux personnes vierges de tout cet univers tout de même particulier. Sachant se détacher assez des opus précédent pour se permettre de ne s’y rattacher pour seulement quelques détails, First Class est donc totalement approuvé par la Zone Absolue.

Karine


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

mai 2011
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

%d blogueurs aiment cette page :