08
Mai
11

La Minute Rock #6: Queen

Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres, bien au contraire, puisque nous allons parler d’un groupe de rock que j’affectionne beaucoup. Pourquoi ? Et bien parce que parmi beaucoup de groupes ou d’artistes en tout genre, certains ont quelque chose de différent, quelque chose de plus que l’on ne pourrai pas décrire au premier coup d’œil et ce petit quelque chose s’appelle le génie. Et du génie il y en a dans le groupe Queen, ainsi oserait-je prononcer le nom du chanteur et leader mythique du groupe, un homme au charisme fou et à la voix inimitable, j’ai nommé Freddie Mercury. Évidemment, vous allez me dire que c’est peut-être exagéré, et bien peut-être pas. Comme disent nos amis d’outre-manche, God Save The Queen !


Tout le monde connaît Queen, personne (ou presque) n’a échappé durant sa vie à l’écoute d’un de leur grand succès. Et quand je dis grand succès, je pèse mes mots car Queen compte un nombre de fans vraiment immense, et a vendu des dizaines de millions d’albums dans le monde, popularisant leur musique particulière, car Queen ne fait pas n’importe quelle musique. Le groupe a le don de faire un mélange habile entre des styles musicaux allant du rock classique à la musique aux origines hispaniques, tout en passant par le rock progressif. Queen a aussi une capacité de sortir des tubes à une vitesse ahurissante, des tubes qui sont des succès mondiaux à leur sortie et qui le restent encore des années après. Queen ne se démode pas, mieux, ils ont souvent eu une longueur d’avance sur d’autres groupes et même sur les goûts musicaux changeant de leur public : le groupe a influencé des genres musicaux comme le glam rock ou le pop rock, ainsi que de nombreux groupes célèbres comme  Guns N’ Roses, Metallica, Muse, Nirvana, The Smashing Pumpkins … Une autre qualité de Queen a été d’être le groupe de rock qui a fortement popularisé le clip video, avec notamment le clip de Bohemian Rhapsody, qui a été le premier à bénéficié de moyens techniques importants. Queen est aussi très proche de son public, notamment durant les concerts du groupe où les moyens scéniques voire pyrotechniques ainsi que les performances hors du commun de Freddie Mercury ont fait de chaque concert un événement immanquable. En cent mots comme en un seul, Queen est avec les Beatles et les Stones, l’un des meilleurs groupes de rock britanniques voire mondiaux.

C’est en 1970, que Freddie Mercury a l’initiative de monter son propre groupe avec Brian May et Roger Taylor, qui faisaient parti du même groupe Smile depuis 1960. Un an plus tard, et toujours à la cherche d’un bassiste, les trois rencontrèrent John Deacon, et ainsi le groupe fut au complet, prêt à se lancer comme de nombreux groupes dans des débuts jugés par certains comme fabuleux et par d’autres comme en-dessous de la moyenne. Le premier album Queen sortit en 1973 n’arrive pas à percer. Plus tard, en 1974, avec la sortie de Queen II, le groupe commence à bien marcher financièrement et à se trouver un public, l’album explore quelques effets, des aspects psychédéliques, des chœurs combinés avec une teinte baroque. Plus tard dans l’année, le groupe sort Sheer Heart Attack, qui voit une un succès toujours timide mais annonciateur de l’envolée à prévoir. Et cette envolée, elle se fait en 1975 avec l’album A Night At The Opera, contenant l’immense chanson Bohemian Rhapsody, qui est une vraie prouesse artistique. Puis sort en 1976 la suite de cet album mémorable, A Day At The Races, avec le titre phare Somebody To Love. On retiendra que la même année, le groupe donne un concert gratuit à Hyde Park qui réunit plus d’une centaine de milliers de personnes, un vrai record pour un groupe à lui seul, à l’époque.

La France se trouve de plus en plus intéressée par le groupe en 1977 avec la sortie de l’album News Of The World, qui fut critiqué au début puis qui gagna le cœur des fans et des critiques avec des titres très connus comme We Will Rock You ou We Are The Champions, qui ont gagné une popularité folle dés leur sortie. Queen s’enrichit de nombreux styles musicaux dans l’album suivant, Jazz qui n’obtient pas l’unanimité des critiques mais un fort succès commercial, c’est dans cet album que parait la célèbre musique Don’t Stop Me Now. Le renouveau musical se fit en 1980 avec la sortie de The Game, premier album utilisant des synthétiseurs et contenant des tubes comme Another One Bites The Dust et A Little Thing Called Love. Fort du succès de leur première musique orienté funk et disco, Queen tente un album entièrement constitué de ce style musical, Hot Space sortit en 1982, c’est une déception et les fans qui s’étaient habitué à un son rock font fit de cet album.

1983. Queen revient au rock, pour le plaisir des fans. Sort alors The Works, avec des titres excellents comme Radio Ga Ga ou I Want To Break Free. L’album se vend difficilement, le retour flamboyant ne sera pas pour tout de suite. Il faudra attendre 1986 et la sortie de l’album A Kind Of Magic pour que Queen reviennent plus forts que jamais. Et c’est chose faite avec l’avalanche de tubes internationaux comme A Kind Of Magic, Friends Will Be Friends, Who Wants To Live Forever, Princes Of The Universe. Le groupe entame alors une tournée promotionnelle qui rencontra un succès encore inégalé avec comme apogée le concert au Wembley Stadium, qui sera enregistré et qui est encore aujourd’hui vendu sur tous support vidéo. Un album dans la même lignée artistique sort en 1989, The Miracle écrit collectivement par les membres du groupe. Celui-ci ne fera pas de tournée accompagnant l’album, certains commence à douter de la santé de Mercury. Ce dernier est en effet atteint du virus du SIDA, et même si la presse à scandale le harcèlent de question, il n’avoue pas sa maladie et se bat jusqu’au bout, quitte à sortir un nouvel album, Innuendo en 1991, avec des titres remarquables comme The Show Must Go On. En novembre, Freddie Mercury est emporté par la maladie. L’année suivante est organisé un concert en son honneur auquel participent de nombreux groupes et artistes. Le reste du groupe ne s’est jamais officiellement séparé, cependant c’est alors évident pour les fans que l’aventure Queen n’est plus d’actualité.

Pour ma part, la chanson la plus remarquable et la plus belle de Queen est Bohemian Rhapsody, qui avec une performance vocale plus que parfaite de Freddie Mercury et une musique sollicitant tous les instruments à leur plus haut niveau, notamment la guitare lors d’un solo qui est classé dans les meilleurs de tous les temps, se révèle d’un tout autre niveau que ce qui a été fait précédemment. La partie chantée par les chœurs est elle aussi mythique, toujours marquée par le mélange des genres, s’accordant parfaitement.

Mama just killed a man,
Put a gun against his head, pulled my trigger, now he’s dead.
Mama, life had just begun,
But now I’ve gone and thrown it all away.
Mama, ooh, Didn’t mean to make you cry,
If I’m not back again this time tomorrow,
Carry on, carry on as if nothing really matters.

Queen est définitivement un groupe à part, nous prouvant à chaque écoute de leurs meilleurs titres que personne n’a encore réitéré un exploit égalant le leur. Queen a fortement influencé la musique populaire et la rendue meilleure, en faisant quelque chose d’inédit et de grande qualité.
God Save Marvel Boy

0 Responses to “La Minute Rock #6: Queen”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

mai 2011
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

%d blogueurs aiment cette page :