02
Fév
11

God save the Skins

La semaine dernière, le premier épisode de Skins US a fait son apparition sur nos écrans. Pour ceux qui ne connaitraient pas, Skins est à l’origine une série qui vient tout droit d’outre-manche, retraçant la vie d’adolescents et de tous les problèmes qu’il est possible d’avoir à cet âge là (alcoolisme, drogue, anorexie, vol, viol, racket, sexualité…). Avant de vous parler de Skins US, parlons donc un peu de la toute première saison de Skins UK (attention, spoiler pour ceux qui ne l’ont pas vue).

Les personnages :

Tony (Anthony) Stonem : le playboy à qui tout réussi. Il est beau, intelligent, a une copine canon et se sort de tous les coups foireux.

Sid (Sidney) Jenkins : le meilleur ami et faire-valoir de Tony. Puceau, pas débrouillard, il s’attire toujours les ennuis.  Il est amoureux de la copine de Tony.

Michelle Richardson : la copine de Tony, un brin superficielle mais très dévouée à ses amis et surtout à Tony, pour qui elle serait prête à tout.

Cassie (Cassandra) Ainsworth : anorexique, constamment dans la lune, elle s’émerveille de tout mais est très fragile, psychologiquement et physiquement.

Chris (Christopher) Miles : il est très porté sur les substances illicites, et collectionne les emballages de médicaments. Il est amoureux de sa prof de psycho, nettement plus âgée.

Jal (Jalender) Fazer : fille d’un grand producteur de rap, elle est extrêmement douée dans de nombreux domaines, mais a du mal à se confier, et passe parfois pour une rabat joie.

Maxxie (Max) Oliver : il est l’homosexuel de la bande. Affirmé, sur de lui, et de son physique avantageux, il rêve de devenir danseur professionnel, contre l’avis de son père.

Anwar Kharral : musulman ne respectant les principes du Coran, du moins en apparence, il est le meilleur ami de Maxxie.  Il a beaucoup de mal à plaire aux filles, car il est beaucoup trop porté sur le sexe.

Effie (Elizabeth) Stonem : la sœur de Tony. Elle n’est qu’un personnage secondaire, mais prendra de l’importance à la fin de la saison une. Les saisons 3 et 4 lui sont d’ailleurs dédiées. Elle sort en cachette, se drogue…

Voilà, la base est posée. Maintenant, ce qu’il faut savoir, c’est que le premier épisode de Skins US est une copie (presque) conforme au pilote de Skins UK. Mais dans une version cheap et vraiment décevante (non pas que je m’attendais à du génie, mais tout de même). Prénoms presque voire totalement similaires (On garde Tony et Michelle, ainsi que Chris. Cassie devient Cadie, Sid se transforme en Stan, Jal et Anwar deviennent Daisy et Abbud, Effy est Eura, et comble du comble, le beau Maxxie est remplacé par une fille, Tea !). Quand à l’épisode en lui-même ? Une pâme copie. Mêmes situations, dialogues copiés-collés, aucune innovation. Une véritable déception.

Sofia Black D’Elia et Rachel Thevenard (Tea et Michelle) sauvent la mise grâce à leurs jolis physiques. Du côté des mecs, rien à sauver. Pas un de sexy. Ils n’arrivent pas à la cheville de leurs prédécesseurs.


0 Responses to “God save the Skins”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

février 2011
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

%d blogueurs aiment cette page :