18
Déc
10

Critique: Que Justice Soit Faite

Salut Salut Salut. Je suis Trumper ! Oui Oui, Trumper de la minute, Trumper, ex rédactrice d’Absolute Zone à ses heures perdues.
Ce que je fous là après ce remaniement ? Après cette longue absence ? Après avoir tenté de me lancer en solo ? Je viens parler d’un film. Je viens profiter de mes avantages de parisienne, et j’en fais profiter le blog. On y trouve tous un peu son compte au final.
Allez, avoue que je t’avais manqué ? Je reviendrais, de temps à autres, histoire de te rappeler que je suis là, et que sans moi, ta vie n’a plus de sens.
Sur ce, je te laisse savourer mon avis sur ce petit film que j’ai vu récemment…

Pour commencer, si vous ne devez aller voir qu’un seul film, n’allez pas voir celui-ci. Du début à la fin vous serez juste balloté d’une idée à l’autre, sans aucun lien, sans aucune transition correcte. Je ne serais même pas capable d’expliquer la trame scénaristique, tellement c’est confus, fouillis, et mal construit. Évidemment, on arrive à comprendre ce qu’il se passe, mais rien ne s’explique vraiment. En fait, on a cette terrible impression de voir du vide bien décoré.

Film réalisé par F. Gary Gray, avec Gerard Butler et Jamie Foxx…
Après avoir assisté au meurtre de sa famille et avoir gouté aux failles de la justice dont ses assassins ont joué, un homme, dix ans après, se dresse contre le concept de justice dans sa ville. Le procureur, les avocats, tout le monde doit prendre. Et sa vengeance est si bien articulée qu’il est capable de la mener de la cellule où il est enfermé.

Donc en gros, on voit Gerard Butler se faire agresser, puis sa femme et sa petite fille sont tuées. Et à partir de là, tout repose sur une histoire de justice/vengeance, de la part de ce, semble t-il, génie du crime qu’est notre Gégé. S’oppose alors à lui Jamie Foxx, avocat puis procureur, tout énervé de ne pas pouvoir faire son travail et remplir ses quotas comme d’habitude.
Il est clair que ce casting était relativement alléchant. Et pourtant, on ravale très vite notre enthousiasme en découvrant leur performance plus médiocre l’une que l’autre. Foxx s’en sort tout de même, difficilement, essayant tant bien que mal de donner de la profondeur a son personnage, quand Butler se contente de jouer de tous les stéréotypes du cinéma existant.

Le gros soucis de ce film est que tout est au final très cliché. Que ce soit dans la manière de filmer que dans la manière de traiter les personnages. Tout est déjà vu, et à la limite de la caricature. En prenant un peu de temps, il serait presque possible de retrouver chaque plan dans un autre film du même genre. On ne sent pas du tout un investissement et une intention de la part de F.Gary Gray, et c’est peut-être ce qui fait que le film est plat. Les personnages ne sont pas creusés, ne sont pas définis spécifiquement. Pourtant, avec ce que l’on voit en surface, il y aurai eu matière à faire un véritable duel psychologique entre les deux personnages principaux, quelque chose d’oppressant, et de prenant. Malheureusement, ce n’est pas le cas.

Concluons donc en regrettant le manque d’originalité de la mise en scène, de la réalisation, et même du jeu des acteurs, qui tue complétement les quelques rares bonnes idées, difficilement visibles que le scénario tentait de proposer. Merci d’avoir joué, essaye encore.

 

Trumper


1 Response to “Critique: Que Justice Soit Faite”


  1. 1 hector
    01/04/2011 à 16:02

    bonjour
    ton avis est trés bien écrit lui mais une question me brule la vulve!! tu ne confond pas avec le cinema d’auteur?car dans le film ici présenté ont se fout d’avoir de la profondeur!!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

décembre 2010
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

%d blogueurs aiment cette page :