08
Mar
10

Victoires de la musique 2010. Le palmarès!

Vous remarquerez un peu l’originalité de mes articles en ce moment! Mais on m’excusera, car en ce moment c’est la période des remises de prix en tous genres! Et samedi dernier France 2 fêtait la 25ème cérémonie des Victoires de la Musique, un des grands rendez-vous de l’année pour le service public.

(Benjamin Biolay, vainqueur par KO.)

 

Présentée par Nagui ainsi que par tous ceux qui ont, une année ou une autre, assuré la présentation, la soirée était quand même d’une longueur assomante, laissant de multiples occasions au télespectateur de zapper et de revenir sans avoir perdu grand-chose du show. Cependant, comme toutes les cérémonies, elle plutôt pas mal à laisser en fond d’ambiance, et fond musical, puisque de ce côté là, la production met le paquet: les artistes présents se succèdent sur scène pour y jouer leurs chansons mais aussi des medleys hommages (pour Michael Jackson et Aznavour), ce qui nous a donné l’occasion de voir un    -M- en pleine forme et visiblement très à l’aise sur Beat It…  Le Zénith de Paris a eu aussi le grand honneur de voir Sir Stevie Wonder se produire devant leurs yeux. Et les artistes français en étaient aussi impressionnés que le public!

Pour le reste, peu de surprises en ce qui concerne le palmarès, les succès publics et critiques de l’année écoulée ont reçu leur prix tant attendu… Benjamin Biolay et Olivia Ruiz sont les principaux vainqueurs de la soirée.

Artiste interprète féminine de l’année : Olivia Ruiz
Artiste interprète masculin de l’année : Benjamin Biolay
Album de l’année : La superbe de Benjamin Biolay
Groupe ou artiste révélation du public : Pony Pony Run Run
Vidéo-clip de l’année : Elle panique d’Olivia Ruiz réalisé par Valérie Pirson
Album révélation de l’année : Tree of life de Yodelice
Album de musiques urbaines de l’année : L’arme de paix d’Oxmo Puccino
DVD musical de l’année : Alain Bashung à l’Olympia d’Alain Bashung, réalisation Fabien Raymond
Album rock de l’année : Izia d’Izïa
Spectacle musical, tournée, concert de l’année : Tour 66 de Johnny Hallyday
Album de musique du monde de l’année : La Différence de Salif Keita
Groupe ou artiste révélation scène de l’année: Izia
Enregistrement de musiques électroniques ou dance de l’année : Manual for a successful rioting de Birdy Nam Nam
Chanson originale de l’année : Comme des enfants de Coeur de Pirate

Oceanlook.


1 Response to “Victoires de la musique 2010. Le palmarès!”


  1. 1 Lucas
    08/03/2010 à 20:30

    Moi, j’ai découvert un super groupe qui
    en « colle généreusement plein la tronche »,
    grâce à Absolute Zone.
    ça s’appelle The Dead Weather, et depuis la semaine dernière
    où j’ai acheté le CD « HOREHOUND » à la légendaire Fnac de l’espace
    du palais, je l’écoute en boucle.
    J’ai aussi découvert The Editors qui est une pure merveille et dont
    je suis également tombé dans l’étrange maladie du fanatisme qui vous
    fait acheter les album des groupes que vous kiffez vraiment.

    Alors je voulais dire:

    MERCI ABSOLUTE ZONE.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

mars 2010
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

%d blogueurs aiment cette page :