17
Juil
09

« Elle est où la poulette ? Elle est bien cachée ? »

Vous ne voyez pas d’où sort cette citation ? Mais si ! Cette série française diffusée sur M6 devenue culte, qui a conquit le petit d’écran, d’abord dans un format court (3min50), ensuite dans un format un peu plus long (7min) pour arriver à un format de série télé américaine (40min). Je veux bien sûr parler de Kaamelott, la série d’Alexandre Astier, qui revisite la légende arthurienne avec un humour complètement décalé. Allez, pour les deux cancres du fond, une petite piqure de rappel.

Kaamelott

Kaamelott

Arthur, Roi de Bretagne depuis qu’il a retiré Excalibur du rocher, a pour mission de réunir les plus valeureux et courageux chevaliers du royaume de l’Ogre autour de la Table Ronde pour organiser la quête du Graal, coupe qui a recueilli le sang du Christ. Mais seulement, voilà, Arthur va trouver une grosse embuche devant lui : les chevaliers en question sont des gros nuls. Entre Léodagan, beau père du Roi, qui ne pense qu’à raser le pays pour assouvir sa soif de pouvoir, Perceval, débile fini qui n’arrive à rien faire de ses dix doigts, Karadoc, un bel idiot fini lui aussi qui prend des repas toutes les deux heures, ou encore Bohort, timide et peureux comme une petite fille de 4ans, Arthur n’est pas prêt de le trouver son Graal. C’est à partir de la série, qui raconte le quotidien de ces personnages, normalement iconique, et qui sont ici traité comme des hommes du XXIème siècle.

Arthur et sa Cour

Arthur et sa Cour

Mais Kaamelott est l’aboutissement de plusieurs années de travail. Avant cela, Alexandre Astier (créateur, acteur principal, compositeur et monteur de la série) a réalisé un court métrage de 14 minutes, Dies iræ, dont l’action de déroule pendant l’époque arthurienne. Ce court remporta le prix du Public 2003 du festival Off-Courts et celui de  2004 du festival Comédia Juste pour rire. Tombant réellement amoureux de l’univers et emporté par le succès, Astier écrit et tourne 6 épisodes, pilotes d’un projet de série en format court qu’il appelle Kaamelott. Il les montre à la boite de production CALT, qui, les propose à M6, qui ont une case horaire vide depuis l’arrêt de Caméra Café. Séduit, la chaine commande 100 épisodes (le livre I). La suite, on la connait : la série est un succès, elle conquis plus de 5 millions de spectateurs chaque soir. Et après 4 livres, Alexandre Astier, toujours plus ambitieux, décide de pousser les portes de son format pour proposer un livre V sous forme d’épisodes de 50 minutes. La faute à un montage foireux, ou à des exigences de la chaine, ne cherchant que son profit, les deux soirées en prime time font un très bon score, mais déçoivent les fans, qui ne reconnaissent pas l’ambiance de la série dans ce livre V, beaucoup plus axé sur le drame. Heureusement, Astier réctifie le tir dans l’édition DVD du livre V, où il a remonté toute la saison pour livrer 8 épisodes de 40 minutes, tout aussi dramatique mais aussi plus drôle que la version télé. Le Livre VI, dernière saison de la série, avant de passer au grand écran pour une trilogie, devrait être diffusé à la rentrée et le DVD sortira fin octobre.

Arthur (Alexandre Astier)

Arthur (Alexandre Astier)

Dire que je suis un fan absolue de cette série serait très peu dire. Alexandre Astier a crée un mythe, une légende. Un vrai bijou d’inventivité scénaristique. Des dialogues cultes, avec un grand nombre de clins d’oeil et de références, des acteurs formidables, une musique magnifique… Je pourrais vous en parler toute la journée, toute la semaine même, en vous parlant des différents thèmes abordés, des différents niveaux de lectures (oui, on dirait pas, mais ce n’est pas une simple série humoristique) et de l’intelligence des dialogues et de l’écriture, mais je préfère vous laisser découvrir ça par vous même en regardant cette série (faites vous prêter les DVDs ou non, mieux, achetez les), la meilleure production française depuis trèèèèèès longtemps.

Bigorneau, qui cherche la poulette.


9 Responses to “« Elle est où la poulette ? Elle est bien cachée ? »”


  1. 1 Mr.Paul
    18/07/2009 à 15:18

    C’est vrai que cette série est génial! Réussir à créer une série aussi drôle sur la base de la légende arthurienne est très original mais de la à dire que c’est la meilleur production française depuis trèèèèèèèès longtemps j’irais peut être pas jusque là. Il y a quand même l’énormissime film LA CITE DE LA PEUR écrit par les Nuls qu’il ne faut surtout pas oublier! :)

  2. 2 xidius
    18/07/2009 à 15:39

    Oui fin la Cité de la Peur c’est cinéma, c’est l’ensemble de l’oeuvre des Nuls dont il faut parler. Bien que ça ne date pas d’hier certes.

  3. 3 bigorneau
    18/07/2009 à 16:56

    Paul,
    Je n’oublie surtout pas la Cité de la Peur (que j’ai vu il y a trois jours, pour te dire) et l’œuvre des Nuls, mais c’est pas tout jeune et pas vraiment dans la même veine.
    Kaamelott, déjà, c’est l’œuvre d’un homme et sa famille de comédiens.
    Les Nuls, c’est plus une bande de potes qui font les cons et qui parodie les pubs et programmes de leur époque.
    Kaamelott et Les Nuls ne sont absolument pas comparables, selon moi ;)

  4. 4 Mr.Paul
    18/07/2009 à 18:07

    Que ça ne soit pas tout jeune cela n’est pas vraiment un problème car justement ce qui est bon dans les Nuls c’est que malgré les années, l’œuvre du quatuor est toujours aussi efficace et hilarante (enfin ça reste un avis personnel).
    Mais il est vrai que tu as raison ce n’est pas vraiment comparable, Kaamelott est une série alors que les Nuls faisaient plutôt des « Sketchs ».
    Le seul lien que je puisse voir entre les deux c’est Alain Chabat que l’on a pu voir dans les Nuls mais aussi dans Kaamelott!
    Et oui Alain Chabat est un Dieux ^^

  5. 5 TiM
    18/07/2009 à 19:55

    A propos de La Cité de la Peur, le film est rediffusé jeudi prochain sur M6 en deuxième partie de soirée. ;) Quand à Kaamelott, c’est énorme et j’appréciais de regarder la série après manger. ^^

  6. 19/07/2009 à 21:19

    Kaamelott. Une des rares chose qui me fait regarder la télé. C’est tout bonnement génial. Contente qu’on en parle ici !

  7. 7 oceanlook
    21/07/2009 à 13:43

    Magnifique série, avec un mec hyper talentueux: Alexandre Astier…
    Prendre la relève de Caméra Café c’était hyper dur, mais il réussi son coup…

  8. 8 bigorneau
    21/07/2009 à 21:18

    Ça fait plaisir de voir des gens qui trouvent aussi cette série géniale :D

    (Trumper, ya d’autres trucs bien à la télé comme… ehh… tu sais là… mmmh… ah non en fait xD)

  9. 9 Fueg
    16/03/2010 à 13:07

    Monsieur Alexandre Astier est un grand monsieur !
    il nous a offert Kaamelott, que je ne me lasse pas de voir et revoir
    dire qu’il y a des gens qui n’aiment pas… :-/


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

juillet 2009
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

%d blogueurs aiment cette page :