15
Juil
09

Quand Poutine censure South Park…

C’est l’été sur Absolute Zone, et pourtant, Mystermask et Xidius travaillent comme des forcenés pour vous offrir des revues de concerts plutôt réussies… Et Oceanlook, malgré ses vacances, tenterait le Diable pour maintenir le cap à bord!

Aujourd’hui, une info sur le net a capté mon attention: la chaîne de télévision russe 2X2 a censuré un passage entier d’un épisode de la série South Park dans lequel Vladimir Poutine, actuel Premier ministre de la Russie, est plutôt mal présenté (un tyran, ni plus, ni moins, que seul le monopole du pouvoir intéresse)… Bien évidemment, il suffit de bien connaitre la série, et cet épisode en particulier (diffusé aux Etats-Unis en 2005), pour s’apercevoir de la très nette censure. Mais là n’est pas le problème.

(South Park fait peur au pouvoir russe)

Qui est à l’origine de la censure? Est-ce la chaîne de télévision 2X2, ou le Kremlin lui même?  Selon le comité de censure (à la botte du pouvoir), aucune consigne particulière n’aurait été donnée, suggerant donc que la chaîne se serait auto-censurée. Cela reste une hypothèse plus que plausible, et ce ne serait pas une première dans la longue Histoire de la télévision. En effet, devant les faits, les dirigeants de la chaîne en question auront jugé que ces images ne feraient pas tellement plaisir au Premier ministre russe et auront préféré les couper…

Ceci dit, on y croit pas tellement… Dans un pays où une verticale du pouvoir s’est installée, où l’opposition est muselée, et où Vladimir Poutine est omniprésent  dans les médias (derrière son pantin Medvedev), il semble plus probable que le comité de censure ait décidé lui-même de supprimer le passage en question, et pour éviter la polémique, ait rejetté la « faute » sur la chaîne de télévision. Dans le pays, qui ira se plaindre? Si un journaliste l’ouvre, on fera en sorte qu’il ne parle plus jamais dans n’importe quel média. On conviendra que pour le Kremlin, jouer la carte de l’auto-censure est une position très confortable, surtout auprès de ses sujets.

(Qu’il est vilain monsieur Poutine!)

En revanche, pour son image extérieure, cela n’arrange rien: cet épisode n’est qu’un exemple parmis bien d’autres des souffrances de la démocratie et de la liberté d’expression à l’intérieur du pays.  On pourrait même dire que la grossière façon de procéder attire l’oeil, une nouvelle fois, vers la Russie, et vers cet extrait de la série South Park, dont les créateurs ne s’attendaient sans doute pas à une telle publicité.

Malgré tout, une conclusion s’impose: il ne fait guère de doutes que Vladimir Poutine se moque de l’opinion des observateurs étrangers à propos de la manière dont il impose son pouvoir.

Oceanlook.


0 Responses to “Quand Poutine censure South Park…”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

juillet 2009
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

%d blogueurs aiment cette page :