20
Juin
09

Iran: la situation se complique pour les manifestants…

Sa déclaration était attendue au tournant… Ali Khamenei, Ayatollah et par conséquent plus haute autorité religieuse du pays s’est exprimé hier en marge des bouleversements qui touchent le pays depuis plusieurs jours maintenant…. 

Le samedi 13 juin, Mahmoud Ahmadinejad, le président sortant, est annoncé grand vainqueur des élections dans le pays avec 63% des suffrages… Immédiatement, son adversaire, Hossein Moussavi, déclare des incohérences et des irrégularités dans le dépouillement et le vote de la journée (selon les résultats officiels, Ahmadinejad aurait plus de voix que Moussavi dans le propre village de ce dernier, sic)…

(Moussavi et ses partisans, Téhéran).

 Mir Hussein Moussavi en meeting à Téhéran le 18 juin 2009

La semaine s’écoule avec de très importantes manifestations dans les rues de Téhéran avec les partisans de Moussavi qui crient à la victoire. Dans un curieux attentisme, le monde entier et les puissances occidentales observent les événements en Iran tandis que les autorités iraniennes à la solde d’Ahmadinejad ne laissent filtrer aucune image des violentes répressions envers les manifestants. Très clairement, le président sortant minimise l’importance de ces mouvements de rues…

(Les quatre candidats à l’élection, Ahmadinejad et Moussavi en bas).

C’est dans ce contexte que l’Ayatollah Khamenei, autorité réligieuse hautement respectée dans le pays, a pris la parole hier. C’est un coup dur pour les manifestants et les partisans de Moussavi, car il semble bien qu’il se soit rangé du côté d’Ahmadinejad, en dépit du poids de la rue. En effet, le dirigeant religieux du pays a déclaré que la victoire du président sortant était « définitive » et « absolue » et que « les autorités ne céderaient pas face à l’action de rue. » 

La situation en Iran semble donc sclérosée, et, malgré la pression populaire, le régime coercitif d’Ahmadinejad devrait survivre aux troubles dans le pays. Même si une rencontre est prévue aujourd’hui entre les deux adversaires, on voit mal comment Moussavi pourrait renverser son opposant sans l’aide des autorités religieuses.

Oceanlook.


0 Responses to “Iran: la situation se complique pour les manifestants…”



  1. Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.


%d blogueurs aiment cette page :