10
Juin
09

Neil Gaiman, un grand auteur

Si vous suivez un peu l’actualité cinématographique, vous devez sûrement savoir qu’aujourd’hui sort Coraline, film d’animation réalisé par Henry Selick et adaptation du roman du même nom, écrit par Neil Gaiman. Je sais, vous allez me dire « Mais…qui est-ce ? Dis-nous ô grand bigorneau ! Qui est cet homme ? » Ne vous inquiétez pas, je suis là pour ça !

Affiche de Coraline.

Affiche de Coraline.

Neil Gaiman est né à Portchester, en Anglettere, le 10 novembre 1960. A 15 ans, déjà, il souhaite devenir scénariste de comics, mais sera finalement découragé par ses proches et se tournera finalement vers le métier d’écrivain. En 1980, après un grand nombre de textes et de romans refusés par les maisons d’édition anglaises, Neil se tourne peu à peu vers le journalisme (dans un but, avoué, de se faire des contacts dans le monde de la littérature). Il écrira donc pour bon nombre de journaux anglais tel que The Observer ou encore The Sunday Times. Mais, en 1984, Gaiman, après le choc que fut Swamp Thing, va lier une amitié avec Alan Moore et Dave McKean (respectivement scénariste et dessinateur de Swamp Thing). Cette rencontre avec McKean va être très importante dans la carrière de Neil Gaiman puisque il va être le dessinateur de Violent Case, première œuvre du jeune anglais. Ce dernier va atteindre la gloire avec Black Orchid, et, surtout, avec le mythique Sandman, toujours en collaboration avec McKean. En 1990, le maintenant très célèbre auteur anglais écrira Good Omens, avec Terry Pratchett, succès qui lui assurera la reconnaissance du métier. Il écrira par la suite Neverwehere, en 1996, succès critique et commercial qui sera adapté à la télé et en comic book, mais également Stardust, en 1999, American Gods, en 2001 et Coraline en 2003. Cette année là, l’auteur va retrouver son amour d’enfance, les comics, en signant le scénario de 1602 (avec Andy Kubert au dessin). Il signera également le scénario de la mini-série Eternals, qui remettra sur le devant de la scène les personnages crées par Jack « The King » Kirby. Récemment, le 4 mars 2009 pour être précis, est sorti son dernier roman, L’Etrange vie de Nobody Owens, publié chez Albin Michel.

Neil Gaiman

Neil Gaiman

Après Stardust, c’est Coraline qui est adapté au cinéma. L’histoire, c’est celle d’une jeune fille, Coraline, qui vient d’emménager dans une maison quelque peu étrange et qui part « l’explorer ». Mais, ouvrant une porte condamnée, elle va pénétrer dans un monde, semblable au sien, mais qui va se révéler… différent. J’ai relu le livre, il n’y a pas très longtemps, qui est très bien écrit. J’aime beaucoup le style d’écriture de Gaiman.   Je ne peux donc que vous conseiller d’aller voir se film, dont les premières critiques sont élogieuses.

Bigorneau, qui est parti au cinéma.


2 Responses to “Neil Gaiman, un grand auteur”


  1. 1 xidius
    10/06/2009 à 01:18

    Puisque c’est ça, je vais revoir Coraline ! :D

    PS : Revu. Juste grandiose. \o/

    • 2 bigorneau
      25/06/2009 à 01:17

      Vu également.
      Bah la claque est au rendez vous.
      L’animation est juste hallucinante et le travail derrière impose le respect.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.


%d blogueurs aiment cette page :