27
Mai
09

résultat de la finale de la ligue des champions 2009.

Le FC Barcelone a remporté ce soir la finale de la Ligue des Champions en battant à Rome Manchester United deux buts à zéro…

Les hommes de Pep Guardiola réalisent donc un incroyable triplé cette année: Championnat, Coupe et Ligue des Champions. Les Blaugranas, privés en défense d’éléments très importants, comme les latéraux Dani Alves et Eric Abidal, n’étaient pourtant pas annoncés favoris devant le tenant du titre mancunien.

Après une entame de match très difficile pour les barcelonais, Samuel Eto’o, l’attaquant Camerounais ouvre le score à la dixième minute de jeu, après une percée d’Andrès Iniesta, encore intenable ce soir. Il élimine son adversaire, et trompe le gardien dans son angle gauche. Contre le cour du jeu, puisque MU dominait, le Barça assène la première banderille.

Le reste de la première période est parfaitement maitrisé par l’équipe espagnole, dont le milieu de terrain dévore littéralement celui des mancuniens, pas à la hauteur du tout. Le FC Barcelone déroule son jeu de passe qui a tant fonctionné cette saison.

A la reprise, Ferguson fait rentrer Tevez, mais les intentions mancuniennes sont vite calmées. Un contre de Thierry Henry, qui fait le crochet de trop, manque de  mettre KO MU. Puis Xavi trouve le poteau sur un coup-franc bien placé. Le tenant du titre n’y est plus tout à fait et même les accélérations de Ronaldo s’évanouissent dans le bloc catalan. Enfin, à la 70ème, le petit génie de Barcelone, Lionel Messi, marque un but sensationnel de la tête (oui, de la tête!), qui prend à contre-pieds Van Der Sar. Et le caviar offert par Xavi au petit argentin y est pour quelque chose. Remballez, il n’y plus rien à voir, sauf le Barça qui s’amuse à faire tourner la balle devant une bête épuisée. Jeu, set, et match.

MU, trop faible au milieu de terrain, n’aura quasiment jamais su apporter le danger devant les buts de Victor Valdes. Et la défense expérimentale du Barça aura tenu bon, à l’image du fougueux capitaine catalan, Carles Puyol. Les Messi, les Eto’o, les Xavi, les Iniesta nous ont offert cette année un jeu jamais vu auparavant, une qualité de circulation de balle rarement atteinte. Cette victoire est avant tout la victoire du football.

Oceanlook.


1 Response to “résultat de la finale de la ligue des champions 2009.”


  1. 1 Riccardo
    29/05/2009 à 12:55

    Pour être complet , je pense qu’il est impossible de passer sous silence qui fut l’entraîneur de Guardiola et qui a été son inspirateur . Je veux parler bien sur du très grand JOHAN CRUYFF, qui fut a la base du 4/3/3 Barcelonais(depuis le passage de Cruyff toutes les équipes de Barcelone jouent en 4 /3/3 des poussins à l’équipe première) c’est à dire axé vers l’offensive . Comme Guardiola aujourd’hui, Cruyff a réussi le doublé joueur et entraîneur vainqueur de la ligue des champions.La seule différence entre les 2 styles de jeu vient du milieu de terrain de Guardiola beaucoup plus technique mais avec une défense plus perméable que celle de Cruyff. Il faut espérer que ce style de jeu va inspirer beaucoup d’entraîneurs a commencer ………..par notre entraîneur national.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

mai 2009
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

%d blogueurs aiment cette page :