15
Avr
09

Le Barça est-il invincible?

Eh non! Oceanlook n’avait pas disparu de la circulation (un peu quand même) et signe son retour ce soir avec un article sur (et je sais que cela va déprimer mes collègues), le football!

En deux semaines, nous avons observé, sur la planète football, un phénomène rare et étrange: deux matchs d’exception, comme on en voit que trop rarement (surtout si on regarde les parties de l’équipe de France …)

Mercredi dernier, les barcelonais ont broyé le Bayern Munich au Camp Nou sur le score de 4 buts à zéro, tous marqués en première période. Et hier soir, à Stamford Bridge les Blues de Chelsea ont éliminé les Reds de Liverpool après une partie à suspens qui s’est soldée par un incroyable 4-4.

le FC Barcelone

Mais interessons-nous, ce soir, au cas des Blaugranas. Rarement, ces dernières années, nous avions vu un tel niveau offensif développé par une équipe. Le trio d’attaque formé par Samuel Eto’o, Thierry Henry et Lionel Messi est tout bonnement explosif. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: sur les 115 buts inscrits cette saison par le Braça (championnant+ ligue des champions), le trident de cette équipe en a marqué 79 (31 pour Eto’o, 27 pour Messi et 21 pour Henry). C’est, et de loin, l’équipe la plus prolifique d’Europe. Cette attaque peut renverser n’importe quelle défense. En plus des habtuelles fessées distribuées cette année en championnat, le Barça a aussi humilié es équipes de renommée européenne, comme l’atteste le 5-2 pris par Lyon, et le 4-0 pris par le Bayern. Les actions s’enchainent sans la moindre difficulté, « comme à l’entrainement », et les défenses, la plupart du temps, sont prises de vitesse par un jeu fait de passes directes et rapides, souvent en une touche de balle. Ceci ne peut se faire sans une remarquable maitrise technique. De plus, le FC Barcelone peut compter sur un « joueur-star », ce genre de génie qui n’apparait qu’une fois tous les dix ans, un joueur touché par la grâce. Tout le monde aura compris qu’il s’agit de Lionel Messi. Quoiqu’il fasse, il n’y a jamais de fioritures, son jeu est vif, sa conduite de balle parfaite, sa technique unique. Lorsqu’il est en forme, il marque et donne des caviars. Les adversaires n’ont qu’à s’arrêter et admirer.

(Lionel Messi)

Un milieu asphyxiant

Le milieu de terrain du FC Barcelone est son moteur. Composé de Xavi, Iniesta et Yaya Touré, il vampirise tous les ballons et les fait circuler. Grâce à sa maitrise, il peut le conserver en un temps record, sans que l’adversaire puisse le toucher. L’attaque peut ainsi être sevrée de bonnes balles, notamment grâce à la qualité de passe des deux milieux espagnols, Xavi et Iniesta. Touré assure à merveille son rôle de ratisseur de ballons.

Une défense fragile?

On pourrait le penser, mais ce n’est même pas le cas. En fait, le jeu offensif du Barça oblige les latéraux (surtout Dani Alves) à monter sur les côtés, pour épauler les attaquants. La charnière doit ainsi couvrir toute la largeur du terrain et s’écarter, ce qui laisse des gouffres énormes au milieu. C’est un parti pris. De toute façon, la conservation de la balle au milieu de terrain et la pression des attaquants barcelonais sont tels que l’adversaire a rarement l’occasion de contrer. C’est ainsi que les Blaugranas ont la meilleure défense de la Liga espagnole. 

Si une faiblesse existe , elle est au niveau du gardien, Victor Valdes, pas toujours très heureux dans ses interventions.

Quelle équipe pour les battre?

Si le titre en liga semble d’ors et déjà acquis, la ligue des champions réserve toujours son lot de surprise. Le plus dur reste à faire pour l’équipe espagnole, surtout au regard de l’armada anglaise qui s’approche. Leur prochain adversaire, Chelsea FC, fest dans une forme flamboyante depuis le retour au plus haut niveau de leur attaquant phare, Didier Drogba. Et le milieu de terrain londonien composé de Ballack, Lampard et Essien semble le seul à pouvoir rivaliser physiquement et techniquement à celui du Barça. La rencontre s’annonce monstrueuse. De l’autre côté, un demi entre Arsenal et Manchester (qui pourrait être éliminé ce soir) serait elle-aussi alléchante.

(Didier Drogba)

Toujours est-il que si « Léo » est à son sommet, et que les autres suivent, on voit qui pourra les arrêter.

Oceanlook.


4 Responses to “Le Barça est-il invincible?”


  1. 1 xidius
    15/04/2009 à 19:45

    Mesdames, messieurs, toutes mes condoléances.
    Ceçi ne se reproduira plus.

  2. 15/04/2009 à 21:24

    Et tu me niques MON jour de post ( oui oui monsieur, on est le 15, le jour de la sortie de ma Minute ! ) pour.. CE TRUC ?

  3. 3 oceanlook
    16/04/2009 à 07:01

    Vous savez quoi? 1)Je fais ce que je veux, je suis chez moi.
    2)Je vous emmerde!

  4. 4 Riccardo
    22/04/2009 à 10:58

    Ce truc , c’est juste un super article sur un super sujet sur un des plus grand spectacle du monde

    un pere super objectif ;-)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

avril 2009
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

%d blogueurs aiment cette page :