05
Mar
09

Polysics – ou comment faire aimer la J-music.

Évidemment, il fallait que je me la ramène, moi et mes gouts musicaux plus étranges les uns que les autres.  Mais tu ne vas bien sur pas t’en plaindre petit lecteur, ouvrir tes horizons est bon pour ton developpement, et… ne te voile pas la face, tu en as besoin. Alors, mon petit, tu es prêt a découvrir qu’il est possible, et ce n’était pas quelque chose de simple a imaginer, d’aimer la J-Music  ? Commençons donc, je m’en vais içi te narrer l’histoire des Polysics.

Les Polysics sont un jeune groupe venant tout droit de Tokyo. Ayant la bonne idée de se former en 1997, il crée un style musical tout à fait nouveau. Ils appellent eux même ça du  » pogo punk technicolor ». Faut pas chercher, les japonais et la musique, ça donne toujours des trucs plutôt effrayant. Malgré tout, eux réussissent à faire une musique plutôt sympa, un mélange de sons conventionnels de guitare, riffs en général plutôt surpuissants, et de sons synthétisés qui donnent la pêche. Un dress-code génialissime, des concerts agités, des paroles charabiés, tout pour former un groupe appréciable. Mais ce n’est pas tout.

Comment aurais-je pu découvrir un groupe japonais, moi qui évite comme la peste cette musique ?
Leur identité visuelle est tout bonnement hors-norme. C’est par une journée tout à fait banale, scotchée devant Nolife, que je suis tombée sur les clips…Et, je n’ai pas pu zapper. Non, pas ce coup-ci. La claque visuelle que je me suis prise m’a empêché d’atteindre la télécommande. Vois donc par toi-même..

[Dailymotion id=x4oqnf]

Mais encore, si ce n’était qu’un seul clip, je me dirai que ce n’est qu’un coup de chance, mais vois-tu, le reste de leurs clips est tout aussi genial.

Tu comprendras donc mon petit chouchou qu’il fallait absolument que je parle de ces jeunes gens là. Je suis franchement bluffée par la capacité qu’un groupe peut avoir à se creer tout un univers qui lui est propre… D’autant plus pour un gruope japonais, étant donné que sortir du Visual pur et dur n’est pas chose aisée.

Admire donc, aime donc, ils sont là pour toi !

Trumper,
se trémoussant comme une marmotte confite.
(????)


1 Response to “Polysics – ou comment faire aimer la J-music.”


  1. 1 Alice.
    07/03/2009 à 21:44

    Ah Trumper tu ne peut me faire plus plaisir, j’adore ce groupe (que je connais depuis un bout de temps), et il est vrai que peu de personne apprécie…dommage.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

mars 2009
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

%d blogueurs aiment cette page :