18
Fév
09

Les all blacks ou le symbole du beau jeu

Xidius est un être rigolo. Et il ose se moquer de moi, l’élève sérieux, parce que je poste avec retard. Ce qui est exact, il est vrai, mais lorsqu’on poste des articles de trois lignes (et pif), eh bien on ne dit rien…

Passons. Aujourd’hui je vais vous parler des « all blacks ». Bien sûr, qui vous soyez rugbyfans ou pas vous avez forcément entendu parler de ces féroces rugbymens de l’équipe nationale de Nouvelle Zélande qui font des danses guerrières avant chaque début de match.

Les racines du rugby en Nouvelle Zélande.

Le rugby est un sport inventé, ou plutôt repris par les anglais. De nombreux jeux (comme la Soule en France) existaient depuis le Moyen-Age mais ce sont les anglais qui ont amélioré, transformé ces bases pour en faire le rugby ressemblant à celui joué aujourd’hui. Le jeu, qui petit à petit se démarque du football, est vite répandu dans tout le pays mais aussi dans les terres colonisées par l’Empire Britannique, et notamment en Nouvelle Zélande,où résident de nombreux colons anglais. Le rugby s’y développe dans les années 1860. Cette diffusion de ce sport est aussi la même en Austalie ou en Afrique du Sud. Il est amusant de noter que mis à part la France et l’Argentine, toutes les grandes nations de rugby sont anglophones.

 

Origine du nom et particularités.

On pourrait croire que le terme « all blacks » vient du fait que les joueurs de l’équipe jouent en noir, mais ce n’est pas le cas. En fait, en 1905, tandis que la Nouvelle Zélande fait une tournée en Grande-Bretagne où elle impressionne le public et les journalistes par son jeu ouvert et fluide. Un journaliste du Daily Mail aurait alors écrit à propos de cette équipe: « They are all backs » (ils sont tous des arrières). Et le journal, lui, après une faute d’imprimerie a écrit: « They are all blacks » (ils sont tous noirs). Depuis, le terme est resté. (Cette théorie, aussi belle soit-elle, est contestée. Beaucoup estiment que le journaliste en question faisait référence aux vêtements des joueurs).

Le maillot et le short noir auraient une signification particulière. En effet, certains pensent que cette tenue noire sert aux All Blacks de porter le deuil de leurs adversaires. Cette explication, plus symbolique que réelle, sert à alimenter l’aura dont dispose cette équipe, qui fascine le public autant qu’elle effraie ses adversaires.

Et que dire du Haka? Oh, eh bien les néo zélandais ne sont pas les seuls à danser le Haka! En fait, toutes les équipes polynésiennes ou mélanésiennes en possèdent un, comme les Iles Samoa, Fidji ou Tonga. Cette danse traditionnelle n’est pas tellement conforme à son image. On pourrait penser qu’il s’agit d’un appel au massacre (vu les expressions de barbares des joueurs) mais en fait il s’agit plus de poèmes ou d’invocations mystiques.Mais pas pour tous: ainsi le Kapa o Pango est lui un véritable chant de guerre. Le dernier geste de cette danse est un signe d’égorgement (sympa non?).

(Début du Kapa O Pango)

Le jeu des blacks.

Ce qui caractérise les All Blacks, c’est un jeu très ouvert et agréable à voir. La plupart du temps, les joueurs sont débouts (pas dans des regroupements au sol) et enchainent de rapides mouvements de passes. Ils n’hésitent pas d’ailleurs à relancer de très loin par rapport à  la ligne d’embut adverse. les équipes, destabilisées par ce jeu rapide, sont souvent prises de vitesse. Cette équipe s’appuit aussi beaucoup sur des individualités talentueuses, pour faire la différence à chaque moment.

Toutefois elle a son talon d’Achile. Les Blacks, si ils sont l’équipe la performante de tous les temps en terme de pourcentage de victoires, ont déjà remporté une Coupe du monde (1987), ils font parfois preuve de trop de confiance en eux. Ce fut le cas en 2007 contre la France, lors de la Coupe du monde, où elle ne réussit pas à briser la défense des bleus. La veille, les joueurs néo zélandais trainaient dans les rues de Cardiff avec bières et pizzas sur eux.

Face à des équipes rigoureuses et organisées, les blacks ont plus de mal à developper leur jeu.

(Jonah Lomu, joueur mythique des Blacks)

Vidéos. 

Le Haka à Cardiff en 2007 contre les français.

Quelques exemples de phases de jeu des blacks.

 

Oceanlook


3 Responses to “Les all blacks ou le symbole du beau jeu”


  1. 1 xidius
    18/02/2009 à 14:50

    Fais des vidéos d’un quart d’heure au moins, et ceux une fois par semaine et on en reparle. :p

  2. 2 oceanlook
    18/02/2009 à 15:05

    meuh oui je sais que tu fais des vidéos et tout et tout! Mais bon, j’allais pas laisser faire!

  3. 3 MiniSixx' Le bisounours.
    18/02/2009 à 16:43

    Wow. Peace Love & Bisounours Messieurs. Pas déchirage comme ça. :o( ou du moins pas sur le site. ( enfin ça nous fait des commentaires. c’est déjà ça! :))).


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

février 2009
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

%d blogueurs aiment cette page :