26
Sep
08

La chanson française est-elle morte?

C’est en discutant avec ma chère Spleenacid (au cours d’une discussion 100% Michel Berger) que j’ai eu l’idée de faire cet article, de faire le point sur ce vaste sujet: la chanson française ou la musique française. Sujet d’autant plus compliqué qu’il est souvent la cible de polémiques.  Est-ce juste ou injuste? Allez allez démêlons un peu ce sac de noeuds!

Aujourd’hui, quels sont les artistes français qui occupent nos écrans et nos magazines? Les Christophe  Maé, les Bruel, Garou, l’armada des chanteuses à forte voix (euphémisme qui signifie chanteuses-gueuleuses), les Fabian, les Badi, les Fiori… La liste semble trop longue, trop pénible à énumérer alors on va arrêter là cette liste de soupes aux goûts indigestes (désolé pour eux). C’est lisse, c’est formaté, ça se ressemble, c’est lassant, ça manque de profondeur, dans les textes, dans la musique, bref, toujours la même chanson (super jeu de mots!) qu’on nous sert chez Flavie Flament, Nikos Aliagas et je ne sais encore… Où sont nos artistes? pas sur nos écrans, mais, heureusement la musique française ne s’arrête pas là, elle sait se faire discrète, mais elle n’a pas disparu de la scène internationale!

Allez, on va faire un petit jeu! Quel est l’artiste français qui vend le plus d’albums dans le monde? Ah que Johnny? Raté! Le voilà!

Manu Chao! Qui l’eut cru? Eh oui, il est né à Paris, même si l’artiste se considère plus comme « un citoyen du monde ». Enfin, peu importe, il fait un carton en Amérique du Sud et aux USA, en puisant de ses origines espagnoles des sonorités « latines », mélangées avec des influences rock, et  est l’auteur d’une musique assez unique reconnue dans le monde entier. La radiolina, son dernier album, est un véritable succès, qui mixe des styles différents, allant de l’électrique au reggae, en passant par la country. Dernièrement, il a aussi écrit une partie de la BO du prochain film de Kusturica, qui traite de la vie du footballeur Diego Maradona. Artiste « indépendant », Manu Chao se fait rare en France, on le voit peu, et c’est bien dommage…

Autre valeur sûre de notre musique: -M- (Mathieu Chedid)

Ce que je vais dire va faire plaisir à Xidius, mais il représente,  il est vrai, le renouveau de la scène française… Les débuts furent durs, lui qui peut-être ne rentrait pas dans le moule de cette « chanson française ». Personnage décalé à la coiffure déjantée, à la voix sûr-aigue, M est un personnage. Intriguant au premier abord, il suffit d’écouter sa musique pour se rendre compte de son talent fou! Dans ses albums, aux influences très rock, il enregistre lui-même une grande partie des sons de ses partitions, car il est en effet un surdoué, multi-instrumentiste. Il compose aussi énormément, et on l’a vu récemment avec sa collaboration (réussie) avec Vanessa Paradis ou encore dans le merveilleux spectacle Le Soldat Rose! M est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands talents français de ses dernières années, et il s’est fait un nom seul, lui qui est le fils de Louis Chedid. Et, si vous doutez encore de son talent, écoutez un peu le live de la fin!

Ces deux exemples sont représentatifs de la chanson française dans sa diversité, dans sa qualité. Oui, les français savent faire de la musique mais on a trop peu l’occasion de l’entendre, notre écran étant bouffé par des artistes plats et sans âme. Il faut rendre hommage à d’autres artistes, comme Bernard Lavilliers, que j’aime pour ses textes sensibles et sa musique reggae douce et mélodieuse, ou encore Cali pour ses chansons rageuses sur ses amours et ses peines, véritable bête de scène. Samedi Soir à Beyrouth, le dernier album de Bernard Lavilliers, est au passage absolument génial, avec en chanson bonus un duo très intéressant avec Tryo, qui permet un mélange plus que réussi!

Voilà, la bonne musique française, pour la trouver, il faut la chercher et quand on cherche, on trouve. Bien sûr, tout les goûts sont dans la nature, mais bon, vous voyez ce que je veux dire…  Bien sûr, j’oublie sûrement de citer des artistes, dans les bons comme dans les mauvais… Allez, voici un peu ce que ça donne sur scène!

Oceanlook.

-M- (Je dis aime)

Bernard Lavilliers (les mains d’or) Le texte est très beau!

Manu Chao (Live Brooklyn 2006)


3 Responses to “La chanson française est-elle morte?”


  1. 1 spleenacid
    26/09/2008 à 19:15

    Le plus beau Le plus beau c’est Manu Chao

    Mae: On l’attache & on l’abandonne?

    Tadadada

    France Gall.
    Gainsbour.
    Henri Salvador
    Marie Laforêt.

    Ils me manquent ceux là.

  2. 2 xidius
    26/09/2008 à 19:43

    On parle de la NOUVELLE scène française Spleen.
    Et désolé, mais pour l’avoir vu dans un live de 3h15 sans entracte et dans une ambiance de folie, c’est bien -M- le meilleur. Enfin… Tout est relatif :)

  3. 3 oceanlook
    26/09/2008 à 19:55

    Ouias hé bah moi au risque de passer pour un « has been » je préfère Lavilliers! Et puis na ;)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


Agenda du mois.

septembre 2008
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

%d blogueurs aiment cette page :